Accueil du site du Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins des Côtes d'Armor - CDPMEM 22

la coquille Saint Jacques : Une ressource de la Baie de Saint Brieuc

Suivi par prospection de la population de palourde rose en baie de Saint-Brieuc

Contexte et objectif

La pêche de la palourde rose, qui a débuté dans les années 1980, est une pêche très fluctuante en termes de quantités débarquées et de navires la pratiquant. Son exploitation est encadrée par la détention de la licence Bivalves Côtes d’Armor, qui fixe le contingent à 56 navires (50 pour les Côtes d’Armor, 6 pour l’Ille-et-Vilaine) et les caractéristiques techniques de l’engin utilisé (drague avec un écartement des barrettes à 1,6 cm et une largeur de lame à 80cm).

Le nombre de navires exerçant réellement le métier de la drague à palourde rose est très variable, en fonction de la disponibilité de la ressource. Cette espèce a d’ailleurs fait l’objet de campagnes d’évaluation menées par Ifremer en 2002, 2006, 2010, 2011 et 2012. Ces évaluations ont mis en évidence une forte baisse de la biomasse totale et exploitable entre 2002 et 2006 (-97%) puis une augmentation de ces biomasses les années suivantes.

A la suite d’essais d’une nouvelle drague réalisé en avril 2018 et au constat d’une forte diminution de la ressource, les professionnels ciblant cette espèce ont sollicité le CDPMEM22 pour mettre en place un suivi du stock.

Ainsi, le CDPMEM22 a décidé de les accompagner et de mettre en place un programme de suivi du stock par prospection à partir de mai 2019 jusque décembre 2021.

L’objectif du programme est donc de définir et calculer des indicateurs permettant un suivi et une comparaison du stock d’années en années.

 

Premiers Résultats

Réalisations des prospections :

- Les 06 et 07 mai 2019

- Les 27 et 28 avril 2020

 

La campagne est encadrée par la décision n°759/2019 DIRM NAMO portant autorisation de pêche à des fins scientifiques au bénéfice du CDPMEM des Côtes d’Armor sur le gisement de palourdes roses de la baie de Saint-Brieuc.

 

Zone de pêche

Principaux résultats

 

2019

2020

Effectif total

55 144

10600

Effectif maximum par trait

4 332

2058

Effectif minimum

210

8

Rendement commercial horaire moyen

1 218

1258

Taux moyen captures non commerciales

75 %

60 %

Taille maximum

50 mm

52 mm

Taille minimum

24 mm

20 mm

Taille moyenne

39.4 mm

39.9

Soutien financier

Le CDPMEM 22 a pu réaliser ce programme grâce au soutien financier du FEAMP, du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, du Conseil Régional de Bretagne.